Une transe avec intention et contrôle

Illustration : Image du film « Transe et danse à Bali » Bateson et Mead filmage en 1930

Deux transes

Il y a la transe du patient, il y a la transe du chamane.

Une anecdote

Nous sommes dans les années 70, sur le plateau du Larzac.
Un chapiteau, de la musique.
Certains entrent en transe aidés par diverses substances.
Jean-Paul, lui, a juste besoin de la musique.

La transe naturelle

Toutes les deux heures environ, un être humain qui ne prend pas d’excitant est, plus ou moins brièvement, en dynamique de transe.
On dit :  » Il est parti dans ses pensées. » « Il rêvasse. » etc.
On voit que la formulation n’est pas positive « partir » « rêvasser« .
Au fil de sa scolarité, un être humain se fait agresser – par nombre d’enseignants en particulier – chaque fois qu’il rêvasse.
Pourtant les moments de transe naturelle sont vitaux pour l’être humain.
Le cerveau ne peut fonctionner normalement que s’il a ces temps de « décrochage ». (1)
Pendant ce moment « off », le cerveau fonctionne à la fréquence thêta.
On parle d’état modifié de conscience.

Une transe avec intention

Le voyage chamanique est un voyage … organisé.
Le but du voyage est de rencontrer un guide pour le savoir et un allié pour la force.
On se fixe le but avant le début du voyage et ensuite on laisse faire.
On n’a pas le choix que de laisser faire puisque l’on ne sait rien du guide ni de l’allié, ni de leur lieu.

Une transe avec contrôle

On peut faire un voyage chamanique seul quand on est sûr de sa capacité à contrôler la sécurité du voyage.
Autrement on délègue à un accompagnateur les phases :
– installer ce moment de transe dans un espace de sécurité
– faire durer la transe naturelle plus longtemps que … de nature
On peut aussi vivre cette expérience en groupe.
On peut partager un discours sur cette expérience.

Un déclencheur de transe

La transe arrive au chamane grâce à un déclencheur.
Ce déclencheur peut être interne – une image interne, un geste, une sensation.
Ce déclencheur peut être externe – le chamane frappe son tambour.
D’autres éléments peuvent être déclencheurs de transe – musique, danse, substances naturelles ou synthétiques.

On déclenche la transe en particulier pour appeler un guide, un allié ou toute autre sorte d’esprit.

Notes et références

(1) Rossi & Nimmons 20 minutes de répit Editions de l’homme

Source : WikiMédia

.

.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s